Patron j’ai rétréci le packaging … Les marques adaptent leur packaging

Avec la réduction du pouvoir d’achat, le consommateur ne désire acheter que ce dont il a besoin. Certaines marques innovent dans des conditionnements plus petits, alors que d’autres misent sur les volumes et les promotions.

Steaks vendus en portions de 80 grammes, huile au format gouttelettes, soupes individuelles: les marques adaptent leurs packagings à la baisse du pouvoir d’achat en proposant des formats toujours plus petits, même si certaines misent encore sur les tailles familiales.

« En matière de packagings, deux logiques s’affrontent: celles du prix à l’unité de vente, qui en proposant de petits formats à petits prix, permet de conquérir de nouveaux clients, et celle du prix au kg, qui aide à fidéliser en jouant sur les volumes et les promotions », explique Yves Marin, analyste consommation chez Kurt Salmon.

« Dans les pays développés, après avoir longtemps favorisé la deuxième stratégie, via notamment des politiques de promotions -un gratuit pour quatre achetés- , les marques commencent à se tourner vers la première du fait de la crise », ajoute-t-il.

Formats plus petits

C’est Unilever qui le premier a lancé le débat fin août en déclarant vouloir s’inspirer sur ses marchés européens en crise des méthodes qu’il utilise dans les pays en développement, en vendant des produits meilleur marché, mais dans des conditionnements plus petits…. lire la suite ..

Source : http://lentreprise.lexpress.fr

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

L’histoire du sac en papier publicitaire

A l’origine, une femme

Comme le disait Alphonse de Lamartine, «il y a une femme à l’origine de toutes les grandes choses». Margaret E. Knight, inventeur de la machine de fabrication de sac en est un exemple.

En savoir plus sur le « Shopping bag »,  » le sac S.O.S » et « Le sac en papier publicitaire »

Source : http://www.beebag.fr

 

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Et si Apple avait inventé ces objets ?

Dans une série d’images digne des meilleures publicités Apple, des petits malins ont tenté de décrypter ce qui fait l’originalité des présentations commerciales de la marque à la pomme. Et si tout n’était finalement chez Apple qu’une question de présentation?

Qu’est-ce qui distingue avant tout les produits Apple des autres produits ? Leur présentation ! Véritable pape du marketing et de la communication en son temps, Steve Jobs avait inventé une véritable stratégie commerciale pour vendre de manière originale et inédite ses produits. Packaging alléchant, présentation sobre et dépouillée, mise en scène minimaliste, tout chez Apple était fait pour faire du produit un objet digne d’une œuvre d’art. C’est ce qu’a tenté de démontrer dans cette série de photographies le site GUSNYC. En effet, les artisans de ce détournement en règle se sont amusés à mettre en scène des objets du quotidien comme une bouteille d’eau minérale, bombe aérosol, lunettes ou paire de chaussures façon iPhone ou MacBook Pro dernier cri!

Baptisés des noms de iPets, iQua, iBrew ou encore iceCream, tous ces objets sont ici présentés comme les derniers produits de luxe imaginés par la marque à la pomme. Affichant une esthétique comparable à ceux des véritables produits édités par Apple, ces réfrigérateurs, consoles de jeu, bombes aérosol ou encore pots de crème glacée réussissent le pari de nous faire croire à leur grande valeur marchande. Et si tout n’était finalement qu’une question de marketing bien rôdé et de présentation intelligemment menée ?

Lire la suite  … 

Source : http://www.gentside.com

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Les nouveaux shopping bag de Ladurée…so tempting!

Alerte rose! Le papillon n’en fini plus de battre des ailes pour la Maison Ladurée. Aujourd’hui ce n’est pas de gourmandise dont il s’agit mais d’une irrésistible nouvelle collection de shopping bag en toile. Le sac d’appoint idéal en toutes occasions. Chic, délicat et “so Paris”!

On y retrouve les charmants personnages illustrant la ligne d’accessoires Ladurée, Le chien Léon et le chaton Chérie Belle.

Source et lire la suite : http://unpapillonrose.fr

 

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Le Furoshiki, le sac réutilisable version japonaise

Introduit par  Les créations Mayukori sur le marché québécois,  le Furoshiki est une pièce de tissu carrée qu’on utilise pour envelopper divers objets afin de les transporter. J’aime ce produit parce qu’il se positionne dans la gamme des sacs réutilisables tout en possédant une valeur hautement distinctive. Le concept consiste à le plier de façon originale afin de le convertir en sac d’épicerie, de l’utiliser pour transporter vos bouteilles de vin ou vos livres. Bref, avec un brin de créativité le Furoshiki s’adapte à une multitude de besoins.

lire la suite …

Source : http://www.wcommunication.com

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Puma lance un nouveau sac de caisse biodégradable

La célèbre marque d’articles de sport allemande, Puma,  à plus d’un tour dans son sac en matière de respect de l’environnement. Après avoir lancé au printemps 2010 sa boite à chaussure innovante et plus écologique, elle présente aujourd’hui un sac plastique des plus révolutionnaires…

En lire plus

Source : http://www.zegreenweb.com

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Agence régionnale de l’environnement

Les sacs plastiques

Le sac plastique reste un des emblèmes de notre société de consommation, société qui n’est ni plus ni moins qu’une société de déchets. Sa durée d’utilisation est de quelques minutes, mais sa durée de vie s’étend potentiellement sur plusieurs siècles.
300, c’est le nombre de sacs plastiques utilisés chaque année par un Français. Il y a encore quelques années, nous en utilisions beaucoup plus. Aujourd’hui, de nombreuses grandes enseignes n’en distribuent plus gratuitement. Pour compenser, beaucoup d’entre nous ont pris l’habitude d’aller faire nos achats avec un sac réutilisable. Seuls les moins prévoyants continuent à en prendre à chaque passage en caisse.
Les commerces de détails n’ont rien changé. Ils continuent à distribuer des sacs à chaque achat. Certains ont opté pour la distribution de sac en papier, donnant l’illusion d’être plus écologique.
On nous avait promis la fin du sac dans tous les commerces fin 2010. Pourtant en 2012, sortir sans sac d’un magasin reste un acte volontaire.

En lire plus …

Source : http://www.arehn.asso.fr

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Quelques sacs publicitaires

Les sacs publicitaires, ils encombrent le peu d’espace disponible dans mes placards. Ils m’agacent et pourtant j’en ai gardé certains dans l’attente d’en faire un jour quelque chose. Que disent-ils ?

Elisabeth Poulain est docteur en droit et a longtemps exercé dans l’enseignement supérieur et la recherche sur les questions de commerce, de marketing et d’enjeux internationaux. Auteur de nombreux ouvrages, elle choisit de porter un regard analytique sur le système qui nous environne, en montrant les liens de connexion qui le sous-tendent.

En lire plus …

Source : http://elisabethpoulain.over-blog.com

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS