LUXE PACK Monaco

Rendez-vous à Monaco les 24, 25, 26 octobre 2012

LUXE PACK réunit en un même lieu le talent, la passion et l’expertise des meilleurs fabricants d’emballage et de matériaux venus du monde entier.

Grands groupes internationaux leaders dans leur spécialité côtoient des sociétés aux savoir-faire pointus, parfois ancestraux.

Sur LUXE PACK MONACO, échangez avec les principaux acteurs du secteur, trouvez des solutions véritablement nouvelles, allez au bout de vos projets les plus audacieux…

Source : http://www.luxepack.com

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Patron j’ai rétréci le packaging … Les marques adaptent leur packaging

Avec la réduction du pouvoir d’achat, le consommateur ne désire acheter que ce dont il a besoin. Certaines marques innovent dans des conditionnements plus petits, alors que d’autres misent sur les volumes et les promotions.

Steaks vendus en portions de 80 grammes, huile au format gouttelettes, soupes individuelles: les marques adaptent leurs packagings à la baisse du pouvoir d’achat en proposant des formats toujours plus petits, même si certaines misent encore sur les tailles familiales.

« En matière de packagings, deux logiques s’affrontent: celles du prix à l’unité de vente, qui en proposant de petits formats à petits prix, permet de conquérir de nouveaux clients, et celle du prix au kg, qui aide à fidéliser en jouant sur les volumes et les promotions », explique Yves Marin, analyste consommation chez Kurt Salmon.

« Dans les pays développés, après avoir longtemps favorisé la deuxième stratégie, via notamment des politiques de promotions -un gratuit pour quatre achetés- , les marques commencent à se tourner vers la première du fait de la crise », ajoute-t-il.

Formats plus petits

C’est Unilever qui le premier a lancé le débat fin août en déclarant vouloir s’inspirer sur ses marchés européens en crise des méthodes qu’il utilise dans les pays en développement, en vendant des produits meilleur marché, mais dans des conditionnements plus petits…. lire la suite ..

Source : http://lentreprise.lexpress.fr

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

L’histoire du sac en papier publicitaire

A l’origine, une femme

Comme le disait Alphonse de Lamartine, «il y a une femme à l’origine de toutes les grandes choses». Margaret E. Knight, inventeur de la machine de fabrication de sac en est un exemple.

En savoir plus sur le « Shopping bag »,  » le sac S.O.S » et « Le sac en papier publicitaire »

Source : http://www.beebag.fr

 

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Bacs à sable augmentés, gateaux d’anniversaire interactifs : la réalité augmentée prend un coup de jeune!


Les nouveaux nés d’aujourd’hui vont probablement connaitre un monde qui n’aura pas grand chose à voir avec le nôtre, c’est une évidence. Mais les premières manifestations de ce nouveau monde interviennent dans des domaines où on ne les attend pas forcément… En témoignent ces deux approches, parmi d’autres, qui renouvellent totalement un environnement pourtant bien familier : le bac à sable, et le gâteau!

Le bac à sable d’abord. Prenez une minute et demi de votre temps pour plonger dans la poésie d’un bac à sable coloré, et interactif. Et imaginez ce qu’enfant vous en auriez fait… Les routes se seraient spontanément goudronnées sous votre râteau, les châteaux se seraient couverts de végétation ou de roches, des personnages seraient apparus… Bien sûr, dans un premier temps, il va falloir emmener un sacré équipement à la plage! Mais le temps viendra probablement vite où tout cela sera miniaturisé. Un smartphone, un pico-projecteur ou des lunettes à réalité augmentée, et le tour sera joué…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

EARPODS : UN PACKAGING À L’ÉCOUTE DE L’ENVIRONNEMENT ?

Apple poursuit sa démarche environnementale en adoptant pour sa dernière génération d’Earpods à destination du nouvel iPod touch et iPod nano, un nouveau packaging facilement dégradable.

Parallèlement au lancement de l’iPhone 5, les nouvelles générations d’iPod touch et iPod nano ont été commercialisées. Apple continue de s’investir pour l’environnement en travaillant notamment sur ses packagings. Depuis plusieurs années déjà, la marque s’y attelle. Entre 2007 et 2011, le packaging de l’iPhone a diminué de 42%. Une nouvelle étape semble franchie avec la réalisation de ce packaging d’Earpods.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Badoit sort un coffret en série limitée imaginé par les designers Sismo

Des joujous par milliers…
Noël est toujours un événement tellement marketing qu’il y a beaucoup de (belles) choses à découvrir à cette occasion. Je pense principalement aux différents packaging de bouteilles de marques. C’est l’occasion pour ces dernières de se mettre sur leur 31 et de faire appel à des articles pour rendre les tablées du réveillon encore plus jolies. Comme exemple concret, vous connaissez tous la fameuse bouteille d’eau Evian en forme de goutte ou celle rappelant les formes d’une montagne, ou encore les fameuses bouteilles Coca-Cola.

Lire la suite …

Source : http://www.comestible.fr

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Gâchis alimentaire : pour qu’un aliment soit considéré comme « bon », doit-il nécessairement être beau ?

Une campagne de sensibilisation contre le gâchis a été lancée pour sensibiliser au gaspillage alimentaire. Un curry géant a d’ailleurs été organisé à Paris composé de légumes qui n’étaient pas commercialisables faute d’esthétisme.

Jean-Pierre Corbeau : Je ne pense pas qu’aujourd’hui notre alimentation soit gérée essentiellement par l’esthétisme.  A moins que l’on considère le packaging de produits transformés comme forme d’esthétisme et que l’on affirme qu’il est déterminant dans l’acte d’achat (ce qui ne se vérifie pas dans les enquêtes menées à ce sujet). Dans votre exemple vous faites référence à des produits basiques végétaux. Le consommateur ou la consommatrice vont donc se les approprier (surtout les légumes, à travers un acte culinaire : l’épluchage et la cuisson). L’imperfection d’un légume disparaîtra à la cuisson, par contre l’épluchage risque d’être plus long et des consommateurs ont tendances à choisir le légume  qui leur paraît le plus rapide à préparer (sans tache, sans grosses différences de niveau pour l’éplucheur, etc.)  Ceci étant, à contrario, des personnes qui désirent des produits sains, voire bio, (dans la cadre d’une forme de distribution particulière, le marché, le magasin spécialisé bio, les AMAP, etc. et non dans la grande distribution perçue, même à travers des produits bio, comme imbriquée dans la mondialisation et la standardisation) interprètent les « défauts » du légume ou du fruit comme un signe de qualité.

lire la suite … 

Source : http://www.atlantico.fr

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

SAUCE BBQ | VINCENT TOURIGNY

Il y a, à ma connaissance, deux explications probables sur l’origine du mot Bar-B-Q ou barbecue si vous préférez. Bien que le mot soit associé à la langue anglaise ou à l’anglo-américain, certains croient qu’il remonterait au moyen âge et qu’il serait d’origine française. En effet, il serait une déformation de l’expression cuire l’agneau de la «Barbe au Cul» ou encore de la «Barbe à la Queue» en référence à la broche qui traverse l’animal pour la cuisson.

D’autres croient plutôt que l’expression serait originaire de l’Isthme de Panama, ou du moins des civilisations précaribéennes, les arawak; chez qui l’on retrouve des traces du mot originel barbacoa dès 1518 au sens « dispositif pour faire rôtir les viandes en plein air ».

lire la suite ..

Source : http://packaginguqam.blogspot.fr

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS