LE CHAMPAGNE ESTERLIN CELEBRE LES BEAUX JOURS

Ce printemps, la Maison de Champagne Esterlin propose un coffret, édité à 6 000 exemplaires.

De couleur rose tendre et nacré, ce coffret contient 3 demi-bouteilles de Rosé Brut. Semblable à une boite à chapeau, il est pratique à transporter. Etanche, le coffret peut être rempli de glaçons.

Source …

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

LEGO et le packaging

Dans le dernier Etiq&Pack, retrouvez la rubrique mensuelle de La simple agence sur les marques et le packaging. Ce mois-ci: LEGO. Au moment du lancement de sa gamme de jeux de société, il y a maintenant un peu plus d’un an, LEGO est en effet au cœur d’une vague de croissance spectaculaire, à +27% dans un contexte de marché à +5%. Dans ce contexte, le lancement des jeux de société est un symbole fort pour la marque : celui de sortir du marché exclusivement de la construction, pour se positionner comme une marque résolument «multi-catégorie ». LEGO était déjà présent dans le marché du préscolaire avec DUPLO, puis des figurines d’action grâce à Bionicle, il s’agissait maintenant d’ouvrir encore plus le champ et de se lancer sur un marché trois fois plus gros que celui des jeux de construction pure.

Lire la suite …

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Packaging. Ne passez pas à côté de ce levier de vente

Conçu à l’origine pour conserver et protéger les produits, le packaging est devenu un élément clé de l’acte d’achat. Maîtriser les codes de ce levier commercial est donc devenu incontournable.

Dossier réalisé par Caroline Scribe

Le packaging a pris du galon. Né afin de simplement conserver et protéger un produit durant son transport jusqu’au lieu de consommation, ce contenant n’a pas vu que ses formes (carton, verre, plastique, papier,etc.) se multiplier progressivement. Il est devenu un véritable média chargé de véhiculer des informations plus ou moins complexes (composition du produit, normes, origines,etc.). Et il est désormais une arme commerciale lourde, qui doit permettre aux produits de se démarquer dans la jungle ultra-concurrentielle du commerce en assurant leur autopromotion et, au final, leur vente. Une mission qui n’est pas sans difficulté: dans un environnement visuel saturé par la multiplicité des références en linéaires, le packaging n’a que quelques secondes pour attirer l’oeil du consommateur, puis véhiculer un message suffisamment clair et convaincant pour déclencher l’acte d’achat. L’enjeu est capital: 52% des décisions d’achat se construisent en rayon. «Le packaging est devenu pointu et performant dans un contexte de libre-service où il remplit des fonctions multiples», résume Tomas Ahrens, dirigeant de l’agence Graphic Identité, à Nantes.

Savoir séduire des publics aux intérêts différents .. lire la suite …

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Comment faire évoluer un packaging dans la durée

En matière de packaging, la durée de vie dépend du marché, mais aussi de la position qu’y occupent les produits. Souvent, le changement est plus subtil que brutal.

Quelle est la durée de vie d’un packaging? De la création pure au relifting d’une gamme ou à l’évolution graphique, tous les schémas sont possibles. Cela dépend des marchés. Certains secteurs, comme l’alimentaire, se renouvellent très vite. D’autres connaissent des rotations plus lentes (jardinerie, bricolage, etc.). Certains, notamment dans la parfumerie, sont quasi immuables. En règle générale, si un produit est fort sur son marché, qu’il se vend bien, on fait évoluer le packaging par petites touches, quasi imperceptibles par le consommateur. Quel que soit le cas de figure, le packaging est amené à évoluer au cours du cycle de vie d’un produit, ne serait-ce qu’en raison des changements de la législation qui imposent très régulièrement de nouvelles règles d’affichage. «De plus, l’oeil du consommateur devient plus éduqué. Pour ne pas paraître désuets au regard des nouvelles expressions graphiques, les packs doivent évoluer», souligne Jacky Le Faucheur du studio LeFaucheur. C’est ce qui s’est produit chez l’entreprise finistérienne Hénaff, connue pour ses pâtés en boite jaunes et bleues. «Les photos sur nos lots de pâtés dataient de 2004 et cela se sentait en rayon. C’est pourquoi nous avons, en 2010, refait des visuels avec des idées recettes qui nous redonnent de l’avance», témoigne Jildaz Colin, chef de marque chez Hénaff.

Amplifier les attentes … lire la suite …

 

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

OBSERVEUR DU DESIGN 13 :

clôture des inscriptions le 1er juin

Organisé par l’APCI depuis 1999, l’Observeur du design repère les réalisations innovantes grâce au design et les valorise par un label. Un jury international  récompense l’excellence par l’attribution d’étoiles et des Prix sont décernés par ses partenaires (Ministère de l’industrie-DGCIS, Ville de Paris, OSEO, INPI….).

L’Observeur du design s’adresse à toutes les entreprises, les designers et les collectivités dans tous les secteurs d’activité, et à tous les métiers du design, produit, packaging, identité visuelle, espaces, services, numérique.

Cette édition revêt un caractère particulier puisqu’elle s’inscrit dans un contexte de transformation de l’APCI en Centre National du Design avec le soutien du ministère de l’industrie.

C’est l’occasion d’un nouvel essor pour l’Observeur du design, devenu en France un événement incontournable pour les professionnels comme pour le grand public et à l’international une vitrine du design et de l’innovation à la française.

Cette année, l’APCI élargit son audience et mobilise les fédérations professionnelles et les Chambres de commerce et d’industrie (CCI).

Participer à l’Observeur du design, c’est bénéficier de la notoriété de l’Observeur du Design et de son label « compétition internationale » de l’ICSID (International Council of Societies of Industrial Design), institution de référence en matière de design.

C’est aussi être exposé à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris puis dans des expositions itinérantes en France et à l’étranger.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er Juin 2012 sur le site Internet de l’APCI www.apci.asso.fr.

Contact presse :

Olivia Penichou: 01 45 00 37 37 apci@o2p-conseil.com

Dominique Dardel : 01 45 00 37 37 apci@o2p-conseil.com

source : http://www.espacedatapresse.com     

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Cadeaux d’affaires Le point sur un secteur en reprise L’innovation à tous les étages de la chaine de valeur

Classique mais novateur. Intemporel mais dans l’air du temps. Pour être un succès, le cadeau d’affaires doit répondre à des critères souvent contradictoires. Mais un en particulier se révèle primordial : l’innovation. Celle-ci peut passer par le produit lui-même, comme dans le cas des nouvelles technologies ou des produits écologiques. Ou plus en amont dans les modalités de choix du cadeau, ou enfin en aval, via le processus d’acheminement ou le packaging. Un curseur difficile à placer. Au point que nombreuses sont les entreprises à opter pour des packages tout compris.

+ 2,35 %, soit 2,22 milliards d’euros en 2010. Il semblerait que le marché du cadeau d’affaires ait retrouvé la santé. La raison de cette guérison après plusieurs années bien ternes ? Le succès du petit électronique, mais aussi le retour en grâce des incontournables, boostés à la vitamine de l’innovation. Parmi ceux-ci, les intemporels produits de la bouche et coffrets cadeaux en tout genre valorisés par un packaging hors normes d’abord, par une logistique repensée aussi et surtout par une profusion de services accompagnant le présent. En d’autres termes, l’innovation ne se focalise plus uniquement sur le produit.

Lire la suite ..

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

L’ESEPAC crée la première formation spécifique packaging de luxe !

Il y a tout juste un an Serge German, directeur de l’Esepac, école spécialisée dans la formation packaging basée à Saint-Germain Laprade en Haute-Loire, annonçait la préparation d’un partenariat encore plus fort avec le secteur Beauté. C’est maintenant chose faite. La voie choisie a été celle de la création de module spécifique à l’intérieur du Master actuel. Ce dispositif est complété par des interventions à l’Esepac de professionnels de la parfumerie/cosmétique, des projets tuteurés, des études de cas, la soumission de sujets techniques à travailler par les étudiants durant leur scolarité avec un brief de lancement du sujet, un bilan intermédiaire et un dossier et/ou soutenance remis en fin d’étude. Les sujets proviennent de l’industrie de la parfumerie/cosmétique, l’école accompagne les étudiants sur leurs travaux techniques. L’évaluation des résultats et les commentaires sont réalisés par l’industrie de la parfumerie/cosmétique. Explications….

 

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Malta Puff : le spray pour arrêter de fumer

Je vous parle souvent dans mes posts de parfums, mode, lecture et beauté. La beauté et notamment les parfums tiennent une grande place ( la première, à vous de choisir ) sur ce blog avec des sujets divers et variés et notamment quelques coups de gueule bien sentis. Qui dit beauté, dit également achats de cosmétiques. Cosmétiques qui font très souvent d’un post pour vous donner mon avis sur telle marque ou tel produit.

Donc, cela ne vous étonnera pas si je vous parle aujourd’hui d’un produit de beauté. Ce qui vous étonnera sûrement est de découvrir de quel produit il s’agit ! Effectivement, j’ai récemment découvert, un produit appelé Malta Puff, produit qui m’a interpellé. Il s’agit d’un spray buccal à base d’huiles essentielles pour arrêter de fumer. Car, comme nous le savons tous, fumer n’est vraiment pas bon pour la santé, les poumons, le coeur… Mais fumer n’est pas bon non plus pour les dents. Ma dentiste me le dit assez souvent et les détartrages sont de plus en plus difficiles à supporter. En plus, le tabac rend les dents jaunes, tout comme les doigts. … lire la suite …

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Curiosité …

Depuis quelque temps, de plus en plus de gens vont faire leur épicerie avec des sacs réutilisables en coton ou faits d’autres matériaux. Certaines personnes continuent pourtant de mettre leur épicerie dans des sacs de plastique, et ce, même si certains commerçants font payer les sacs. Si vous faites partie de ces consommateurs, vous serez sûrement heureux d’apprendre qu’il existe une solution économique pour transporter plus efficacement beaucoup de sacs sans se couper les doigts avec les poignées de plastique.

 

Lire la suite ….

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

«Borderline»: des jus de fruits aux accords originaux et glamour

Cette nouvelle marque française s’inspire de la mode et lance une collection de 4 jus de fruits habillés dans de petites et ravissantes bouteilles en verre finement rayées.

Borderline joue en se parant de noms évocateurs et insolites comme: Cougar Puritaine, Tartuffe de Monte-Carl’, Dandy des Bas-Fonds et Nymphette Délicieuse. Que se cache-t-il derrière ces noms insolites et un brin provocateurs? J’ai testé pour vous les 4 bouteilles qui sont constituées par une base de jus de raisin. En plus du packaging très réussi, les jus sont parfaits car 100% naturel, sans conservateurs ni colorants, et aucun sucre ajouté. Borderline est entièrement produite en France, avec des fruits, des épices et des fleurs

Lire la suite : http://www.obiwi.fr

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS